Publications
Communiqués
REPRÉSENTER
MOBILISER
SOUTENIR

L'agriculture participe à la vitalité de l'économie locale - 60 nouvelles entreprises agricoles

L’agriculture est un secteur économique en expansion dans notre région. En 2016-2017, le démarrage de 60 nouvelles entreprises agricoles témoigne de cette vitalité. Ces nouvelles fermes exploitent des productions variées : bovins, volailles, horticulture, cultures maraîchères, argousier, houblon, cultures en serre, champignons, vignobles, chèvres, canards, ânes, porcs, pommes, lait, chevaux, bois, lapins, alpagas, grains, foin, érable et miel. Voici la répartition sur le territoire, par MRC :

 

Territoire

Nouvelles fermes

Rouville

Ange-Gardien(2), Rougemont(1) Marieville(2) Saint-Césaire(2) Sainte-Angèle-de-Monnoir(1) Saint-Paul-d’Abbotsford(2) Saint-Mathias-sur-Richelieu(1)

11

Brome-Missisquoi

Bedford(3) Bolton-Ouest(1) Brigahm(2) Cowansville(1) Dunham(9) Frelighsburg(5) East Farnham(1) Sutton(1) Lac-Brome (6) Notre-Dame-de-Stanbridge(1) Saint-Armand(2)

32

Haute-Yamaska

Granby(4) Saint-Joachim-de-Shefford(6) Roxton Pond(2) Sainte-Cécile-de-Milton(2) Shefford(3)

17

 

 « Ces chiffres me réjouissent puisqu’ils démontrent l’importance de l’agriculture pour le développement économique de nos communautés. Ces 60 nouvelles entreprises sont des moteurs puisqu’elles créent de la richesse, particulièrement en milieu rural. Les agricultrices et les agriculteurs achètent, investissent et emploient de la main-d’œuvre localement. Il est essentiel de valoriser et surtout de soutenir le développement de notre agriculture, » a précisé Christian St-Jacques, président de la Fédération de l’UPA de la Montérégie.   

Portrait économique du secteur agricole en Montérégie

Lors de sa dernière assemblée générale annuelle, la fédération régionale a d’ailleurs lancé une vidéo informative qui trace le portrait détaillé du secteur agricole en Montérégie. En plus de préciser les conditions gagnantes à déployer pour assurer le développement de l’agriculture, cet outil de sensibilisation et d’information vise à rejoindre les décideurs publics et toutes les personnes sensibles aux enjeux.

https://youtu.be/VwBZsCBdI70


Rencontre des nouveaux producteurs

Le 1er mars dernier se déroulait au Bistro Colombine, à L’Ange-Gardien, une rencontre d’accueil des nouveaux producteurs des MRC Rouville, Brome-Missisquoi et Haute-Yamaska. Plus de 20 personnes ont participé à cet événement. L’objectif visait à créer un contact humain pour permettre des échanges personnalisés avec les agricultrices et les agriculteurs afin de répondre à leurs questions et leurs préoccupations. Les thèmes de la commercialisation, la rentabilité des entreprises, les permis et la réglementation municipale, les lois provinciales, ainsi que les services offerts par l’UPA ont été abordés. La Montérégie a accueilli plus de 200 nouveaux producteurs en 2016-2017. 

La Fédération de l’UPA de la Montérégie

Rappelons que la Fédération de l’UPA de la Montérégie compte 42 administrateurs et regroupe  15 syndicats locaux et 25 syndicats spécialisés. Les 6 880 fermes de sa région génèrent à elles seules 30 % du produit intérieur brut agricole québécois et 25 % des emplois agricoles au Québec. Par son leadership, la fédération contribue activement à la pérennité de l’agriculture et à la prospérité de tous les producteurs et productrices agricoles de son territoire dans un contexte de développement durable. Par ces partenariats, la Fédération contribue à l’essor économique et social des communautés. Ensemble, nous avons LE POUVOIR DE NOURRIR LE POUVOIR DE GRANDIR et le pouvoir de vivre de l’agriculture en MONTÉRÉGIE.


Pièces jointes

Communiqué