Publications
Communiqués
REPRÉSENTER
MOBILISER
SOUTENIR

Investissement de fonds public dans PANGEA - La relève agricole de Saint-Hyacinthe participe à une manifestation au siège social de la Caisse de dépôt et placement du Québec

C’est avec beaucoup de détermination que plusieurs membres de l’Association de la relève agricole de Saint-Hyacinthe (ARASH) se sont joints mercredi dernier à une manifestation de la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ) au siège social de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

La manifestation, qui s’est déroulée dans le calme, a rassemblé une trentaine de jeunes agriculteurs et avait pour objectif de dénoncer le récent investissement de 10 M$ de la Caisse de dépôt dans l’entreprise PANGEA.

Rappelons que PANGEA est un fonds d’investissement qui achète au gros prix des terres agricoles dans plusieurs régions du Québec. Elle crée ensuite avec un agriculteur local une société d’opération responsable de cultiver intensivement des céréales, d’opérer la machinerie et de gérer la main d’œuvre. Alors que l’agriculteur associé ne devient jamais propriétaire de la terre (le seul actif rentable), il ne peut dégager assez de profits de la culture des céréales pour rendre l’opération rentable.

« Le modèle que PANGEA met en place est en train de détruire la relève agricole, a lancé d’emblée la présidente de l’ARASH, Julie Bissonnette. Nous revenons à un système féodal ou les agriculteurs deviennent des locataires, voir des censitaires. C’est impensable de croire que la Caisse de dépôt et de placement du Québec, un organisme dont on est si fier, va encourager avec de l’argent public un fonds d’investissement qui travaille à nous déposséder de nos terres! »

À propos de l’Association de la relève agricole de Saint-Hyacinthe

L’Association de la relève agricole de Saint-Hyacinthe regroupe les jeunes de 16 à 39 ans de la Montérégie-Est ayant comme intérêt commun l’agriculture. Ces jeunes sont en voie d’établissement, déjà établis ou tout simplement passionnés par cette vocation. L’association leur donne une voix régionale pour défendre l’intérêt général de la profession. L’association est affiliée à la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ).

 


 

Pièces jointes

Communiqué