Publications
Communiqués
REPRÉSENTER
MOBILISER
SOUTENIR

Bilan de la première année du programme Alus Montérégie

Les neuf premières entreprises agricoles ayant participé en 2016 au programme ALUS Montérégie ont reçu, en décembre dernier, une rétribution financière totalisant plus de 4 500 $ pour les services écologiques rendus par leur entreprise sur une superficie totale de six hectares. Situées dans les bassins versants de la rivière des Hurons et des ruisseaux Hazen-Bleury et à la Barbotte, soit à Saint-Damase, Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Mathias-sur-Richelieu et Saint-Alexandre, ces entreprises agricoles ont, entre autres, implanté des haies brise-vent, des bandes polinisatrices et des bandes riveraines élargies, en plus de procéder à un reboisement.

« La fédération a la chance de compter sur des agriculteurs très engagés en Montérégie qui accordent une place de choix à la biodiversité sur leurs fermes, a affirmé Christian St-Jacques, président du comité ALUS Montérégie et de la Fédération de l’UPA de la Montérégie. D’autant plus que ces aménagements valorisent des terres plus difficilement cultivables. » Alain Poirier, président de Soleno, l’un des partenaires majeurs, est d’ailleurs fier d’appuyer un projet si innovateur en Montérégie, le premier du genre au Québec : « Ce programme est en ligne directe avec les valeurs de Soleno, soit la promotion du développement durable, tout en soutenant les agriculteurs dans l’amélioration de la qualité de l’eau et de l’air. »

Rappelons que les producteurs agricoles intéressés à participer au programme ALUS Montérégie en 2017 ont jusqu’au 31 mars prochain pour soumettre leur projet à la Fédération de l’UPA de la Montérégie. Le formulaire à remplir, de même que les critères à respecter, sont disponibles à l’adresse www.upamonteregie.ca/ALUS.

Lancé en août 2016 par ALUS Canada et la Fédération de l’UPA de la Montérégie, le programme a pour objectif d’aider et de soutenir les producteurs agricoles dans l’amélioration de la qualité de l’eau et de l’air et d’encourager la mise en place d’aménagements permettant d’accroître la biodiversité. La fédération remercie Soleno, chef de file en matière de solutions pour le contrôle et la maîtrise de l’eau pluviale, pour sa participation financière au programme ALUS Montérégie.

ALUS Canada, dont ALUS Montérégie fait partie, est une organisation à but non lucratif qui a déjà investi près de 2,8M$ dans 21 communautés agricoles à travers le pays. Les participants ALUS, qui reçoivent des paiements annuels pour leurs projets agroenvironnementaux, ont établi près de 7 400 hectares dans six provinces.


Pièces jointes

Communiqué