Publications
Communiqués
REPRÉSENTER
MOBILISER
SOUTENIR

Gestion de l'offre : Les producteurs de lait du Haut-Saint-Laurent demandent un contrôle adéquat à la frontière

Une centaine de producteurs de lait de la région du Haut-Saint-Laurent ont manifesté, ce mardi, au poste frontalier de Herdman, en Montérégie, pour exiger du gouvernement canadien un meilleur contrôle des produits importés et le maintien intégral du système de gestion de l’offre dans le cadre des négociations actuelles du Partenariat transpacifique. Ils ont formé un corridor de solidarité le long du chemin Douanes pour rappeler que plusieurs camions passent la frontière pour acheminer vers les usines canadiennes des concentrés protéiques américains.

« Il faut non seulement que le gouvernement s’assure d’un contrôle adéquat des produits importés en terme de qualité et de salubrité, mais aussi voir à ce que les ententes de commerce soient respectées à la lettre », a fait valoir Jason Erskine, producteur de lait dans la MRC du Haut-Saint-Laurent. Ce dernier a ensuite rappelé que le non-respect des accords actuels ou une éventuelle brèche dans la gestion de l’offre entraîneraient des répercussions économiques sur les autres industries entourant les entreprises agricoles.

« La gestion de l’offre profite autant aux producteurs qu’à la communauté, a fait  valoir M. Erskine. Du comptable au vendeur d’équipements agricoles en passant par l’électricien et le vendeur de semences, c’est tout le monde qui en profite et c’est pourquoi le Canada ne doit rien céder. » Les producteurs de lait exigent du gouvernement canadien des signes évidents qu’il entend protéger intégralement la gestion de l’offre.

Dans la MRC du Haut-Saint-Laurent, on compte 149 fermes laitières, 7 fermes avicoles et 4 fermes spécialisées dans la production d’œufs. Selon les données du MAPAQ, les revenus de ces fermes totalisent 61 M$. Il faut aussi noter que ces entreprises représentent 26 % du total des fermes de la MRC.

 


Pièces jointes

Communiqué