Accueil
 
REPRÉSENTER
MOBILISER
SOUTENIR
Services
News image
Bienvenue au SCF

Des professionnels chevronnés au service du milieu agricole 

 

Centre d'emploi agricole
Bienvenue au CEA
Les experts du recrutement en main-d’œuvre agricole
 Actualités
 
Gala des Agristars : L'excellence agricole de la Montérégie

Les lauréats ont été dévoilés lors du 6e gala des Agristars organisé par la Fédération de l’UPA de la Montérégie. Plus de 325 convives ont assisté à l’événement qui s’est déroulé à l’Étoile Banque Nationale du Quartier Dix30 à Brossard.

Les prix Bon coup ont été remportés par le Syndicat de l’UPA de la Rivière Noire pour son projet de campagne de promotion de l’agriculture et le Syndicat de l’UPA de La Haute-Yamaska pour le Fonds de microcrédit agricole. Le jury a décerné le prix Coup de cœur au Syndicat de l’UPA de Marguerite d’Youville/Longueuil pour la mobilisation visant à assurer le maintien de l’agriculture dans les Iles de Boucherville. Julie Bissonnette de Roxton Falls a remporté le prix de la relève agricole pour son leadership et son engagement à faire avancer cette cause. 


Fichiers à télécharger :

Communiqué
 

Budget 2018-19 - La table est mise pour la politique bioalimentaire mais la fiscalité foncière n'est pas réglée

Malgré l’aide exceptionnelle de 20 millions annoncée dans le discours du budget 2018-2019 pour contrer la hausse des comptes de taxes foncières, la Fédération de l’UPA de la Montérégie dénonce le fait que les pressions exercées sur les  fermes de la région ne diminueront pas.

L’aide annoncée permettra de déplafonner le montant alloué au Programme de crédit de taxes foncières agricoles pour les années 2017 et 2018. Le transfert du fardeau fiscal vers les agriculteurs continuera donc de s’accélérer avec l’entrée en vigueur de nouveaux rôles d’évaluation. Le problème n’est donc pas résolu, il n’est que reporté.

Rappelons que les producteurs agricoles font des représentations depuis plusieurs années pour éviter ce transfert. Les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes, car très peu de municipalités de la Montérégie – environ 15 sur 176 – appliquent un taux varié. Depuis l’annulation de la réforme de l’ex-ministre Paradis en février 2017, aucune solution durable n’a été mise en place, et ce, malgré les propositions apportées par l’Union.


Fichiers à télécharger :

Communiqué
 

Informations
Portrait des syndicats locaux

 
Ensemble, développons l'agriculture

 
 
 
Union des producteurs agricoles - Le programme Avantages UPA